Entorse et rupture du Ligament Croisé Antérieur (LCA)

Examen clinique

first-imageLes ligaments croisés sont des câbles naturels en forme de croix en plein milieu du genou. Cette croix ligamentaire est le stabilisateur principal du genou. C’est le ligament croisé antérieur qui est le plus souvent touché lors des entorses.

Le diagnostic d’une rupture du ligament croisé antérieur se fait en examinant un patient « à mains nues » avec des tests spécifiques sans aucune absolue nécessité de faire une IRM. Celle-ci est souvent faite mais davantage pour faire le bilan des autres lésions associées : ménisques, cartilages… et à titre de bilan pré-opératoire.

 

Le diagnostic formel (pathognomonique) se fait au cours d’un testing clinique :

  • Le Lachman
  • La recherche du ressaut rotatoire

 

L’I.R.M. n’est donc pas l’examen qui fait le plus souvent le diagnostic, mais confirmera la rupture et les lésions associées (ménisques, contusions osseuses…).

 

 

En vidéo

  • Diagnostic du Lachmann

  • Diagnostic d'un ressaut

IRM
  • Un LCA normal est tendu comme une corde d’arc sur l’image 1.

  • Un LCA rompu est épaissi, sinueux, mais pas toujours interrompu dans sa continuité sur l’image (difficulté sur l’I.R.M. de faire le diagnostic de rupture totale ou partielle : diagnostic clinique plus fiable).

Ligamentoplastie sous arthroscopie

L’arthroscopiesecond-image

L’arthroscopie est une intervention chirurgicale mini-invasive vidéo-assistée : par 1 petite incision (2 à 3 cm), on prélève un tendon qui remplacera le ligament croisé et par 2 toutes petites incisions (quelques mm), on entre dans le genou avec une micro caméra et des mini-instruments pour visiter le genou et mettre en place le nouveau ligament.

La greffe

Le nouveau ligament est prélevée soit au dépend d’un quart du tendon rotulien (technique Kenneth Jones), soit au

dépend de 2 petits tendons (le Droit Interne et le Demi Tendineux) pliés en deux sur eux même pour donner plus d’épaisseur (technique DIDT), soit au dépend du demi-tendineux plié en quatre sur lui-même (technique DT4 all inside, technique que nous pratiquons à l’heure actuelle).

En vidéo

  • Traitement d'une rupture du LCA

Retour à la liste des pathologies